Articles

Echos des Assises de l’Eau du 15 octobre 2019

Les 10ième Assises de l’eau,   organisées par Aquawal et l’Union des Villes et Communes de Wallonie, ont réunis plus de 400 personnes, en présence de Madame Céline TELLIER, Ministre Wallonne de l’Environnement.

Deux thèmes y ont été abordés :

  • la gestion des eaux pluviales
  • la protection de la ressource

Gestion des eaux pluviales

La maîtrise des eaux pluviales est un enjeu important car elles peuvent entraver le bon fonctionnement des stations d’épuration et présentent un risque d’inondation et de pollution des eaux souterraines.
Dans son discours, le Président d’Aquawal, Monsieur Eric SMIT , a rappelé que le CertiBEau, certification eau des immeubles bâtis entrera en vigueur en janvier 2021. Il a pour objectif de garantir la préservation de la qualité de l’eau et l’évacuation des eaux usées.
Il a insisté sur l’efficience des stations d’épuration et de la baisse des dépenses énergétiques.
En cette période de changement climatique, où la Wallonie connaît des périodes de sécheresse, les acteurs de l’eau doivent également veiller au rechargement des nappes aquifères.
Madame Michèle BOVERIE, Secrétaire générale de l’UVCW (Union des villes et communes de Wallonie) a quant à elle proposé au gouvernement wallon la rédaction d’un Guide régional d’urbanisme sur la gestion des eaux pluviales. En effet, les eaux pluviales représentent un enjeu de sécurité publique (coulée de boues, débordement de cours d’eau). Et, les communes ont peu de possibilité d’agir pour lutter contre l’imperméabilisation des sols, si ce n’est via le permis d’urbanisme.

Protection de la ressource

L’eau est une richesse de la Wallonie. Mais elle subit de nombreuses pressions qualitatives et quantitatives. Les masses d’eau souterraines continuent à se détériorer 20 ans après la DCE (visait l’amélioration en 2015). Les prises d’eau privée se multiplient et empêchent une gestion rationnelle de la ressource en eau.
Madame la Ministre Tellier a souligné la volonté du gouvernement de créer un encadrement afin d’assurer une qualité de l’eau et une accessibilité pour tous. Le Gouvernement souhaite renforcer les synergies entre acteurs et mettre en œuvre le Schéma régional des ressources en eau.
Financement de la gestion de l’eau
Enfin, les trois orateurs ont insisté pour que le financement de la gestion de l’eau ne soit pas supporté uniquement par le prix de l’eau qui ne doit pas augmenter plus que l’index pour le consommateur.

Voir les 3 discours d’introduction et toutes les présentations des ateliers sur le site d’Aquawal

 

in nec Donec libero facilisis ut Phasellus consectetur id at