Articles

STOP aux nourrissages des canards, ragondins ou autres tortues.

Certains promeneurs nourrissent les canards, oies et d’autres espèces à proximité des plans d’eau. Ces pratiques sont néfastes, tant pour les animaux que pour l’équilibre biologique de l’eau.

Le pain en particulier ne convient pas du tout aux oiseaux. Leur système digestif ne supporte pas le gluten. Ils trouvent leur nourriture dans les graines, les mollusques, insectes et petits poissons qu’ils trouvent dans l’eau.
Par ailleurs, le pain, en se décomposant dans l’eau favorise le développement de bactéries, d’algues vertes et attirent d’autres espèces comme les rats musqués et les ragondins.
Le ragondin et le rat musqué sont des espèces exotiques envahissantes. Ils ont été introduits en Europe pour leur fourrure et leur viande. Les populations sauvages sont considérées comme nuisibles. Elles détruisent les berges (éboulements, rupture de digues, affaissements de routes, …), provoquent des dégâts aux cultures, et impactent la biodiversité (plantes, coquillages, insectes, amphibiens, poissons, …). Elles sont également porteuses de maladies transmissibles au bétail, aux animaux domestiques et à l’Homme.
Sur certains plans d’eau, on trouve aussi des espèces exotiques comme les koïs, poissons bien connus des restaurants asiatiques, ou encore des tortues, relâchées par leurs propriétaires qui veulent s’en défaire. Ces espèces n’ont pas leur place dans le milieu naturel. Leur présence peut perturber l’équilibre biologique des plans d’eau. Mieux vaut donc les ramener dans un centre spécialisé.

Source : biodiversité.wallonie.be

Image : Panneau d’information – Genève – Suisse – Tiré de l’article : http://planetephotos.blog.tdg.ch/archive/2012/02/01/de-grace-arreter-d-engraisser-les-canards.html

 

ipsum diam Donec nec porta. Lorem dictum consequat.